Menu
Team Sonic Racing
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Team Sonic Racing : plus de coop', moins de Sega
PC PS4 ONE Switch
Partager sur :

Après les deux sympathiques Sonic & Sega All-Stars Racing et Sonic & All Stars Racing Transformed, Sega et Sumo Digital reviennent avec un nouveau jeu de course, placé sous le signe de la coopération. Un changement inattendu mais plutôt bienvenu, qui, on l’espère, devrait renouveler avec brio une recette qui fonctionnait déjà très bien.

C’est donc dans les quartiers généreux de Sega Europe, à Londres, que nous avons découvert pour la première fois Team Sonic Racing, un nouveau jeu de course mettant à l’honneur le hérisson le plus cool du monde et tous ses potes. Certains fans de Sega seront sans doute déçus de ne pas avoir le droit d’incarner Joe Musashi ou Ryo Hazuki, mais après ce que l’on a pu voir, nous avons rapidement mis de côté notre contrariété : Team Sonic Racing a du potentiel, surtout si l’on y joue avec une paire d’amis.

Sonic & Shitty Friends Racing


Team Sonic Racing : plus de coop', moins de Sega
Les personnages que nous avons pu essayer sont bien connus du grand public, désormais.
Vous les connaissez, certains d’entre vous les détestent. Eux, ce sont les « Shitty Friends » de Sonic, des personnages secondaires, amis et parfois ennemis du hérisson, qui se sont multipliés au fil des ans et plus particulièrement depuis Sonic Adventure. Jet, Big, Amy, Cream, Espio, j’en passe et pas forcément des meilleurs, autant de personnages mignons et colorés qui constituent un casting de choix pour un jeu de course. C’est probablement ce que c’est dit Sega en décidant de couper de Team Sonic Racing tous les personnages qui n’appartiennent pas au monde du hérisson bleu. Forcément, certains fans regretteront cette décision, d’autant qu’elle a plus d’une conséquence. La première bien sûr, c’est l’intérêt du casting en lui-même. C’est sans doute très subjectif et si de prime abord, cela nous a quelque peu déçus, cela a bien vite été oublié ; néanmoins, certains fans de Sega seront sans doute moins cléments et regretteront la disparition de leurs personnages préférés.

Quoi qu’il en soit, la démo qui nous a été présentée ne comportait que six personnages jouables, à savoir Sonic, Tails et Knuckles, et Shadow, Rouge et Omega, qui à ce jour sont les seuls personnages officiellement confirmés. Ce qui est assez peu, vous en conviendrez. Petit twist, Team Sonic Racing repose sur le concept de jeu en équipe et on ne sélectionne pas un seul pilote, mais une équipe de trois fous du volant. À vous de voir qui, au sein de la formation, vous souhaitez incarner, en sachant qu’il n’est manifestement pas possible de sortir des équipes conçues par les développeurs. Bien entendu, si jamais vous jouez en solo, l’IA se chargera de contrôler vos deux coéquipiers, mais vous pouvez également jouer avec des amis, en ligne ou en local, et ainsi vous allier au sein d’une même équipe.

Team Sonic Racing : plus de coop', moins de SegaTeam Sonic Racing : plus de coop', moins de SegaTeam Sonic Racing : plus de coop', moins de Sega

Comme dans Sonic Heroes, chaque équipe est composée de trois archétypes différents de personnages : le rapide (Sonic, Shadow…), l’agile (Tails, Rouge…) et le costaud (Knuckles, Omega…). À vous de voir quel rôle vous convient le mieux, car sachez le, Team Sonic Racing se joue en équipe et il va falloir apprendre à jouer avec les autres. C’est sans doute la principale force du titre.

Trio gagnant

Team Sonic Racing : plus de coop', moins de Sega
Le circuit que l'on a pu essayer était mignon mais plutôt classique.

Une fois en course, il ne suffit pas de finir premier : il faut s’assurer que ses alliés soient également bien classés car c’est le cumul des points des trois joueurs qui décident de l’équipe gagnante. Alors, si vous finissez premiers et vos deux alliés dernier et avant-dernier, il y a peu de chance pour que votre équipe emporte la victoire. Il va donc falloir tâcher de s’entraider et de profiter des compétences de chacun des autres. Dans une certaine mesure, bien entendu, car à l’inverse d’Onrush que nous avions récemment testé, Team Sonic Racing n’a pas la prétention de proposer la richesse et la profondeur d’un MOBA. Sumo a ainsi mis au point plusieurs idées de gameplay pour inciter les joueurs à faire preuve de cohésion. Par exemple, il est possible d’échanger les items que l’on ramasse sur le circuit avec un coéquipier, ce qui peut être très utile si jamais vous êtes en pole position avec un missile à la main et personne devant vous pour l’utiliser ; il vaut mieux le proposer à un collègue, placé en 4ème ou 5ème position, qui en fera un meilleur usage. Dans le même genre, lorsqu’un allié roule devant vous, il laisse au sol une traînée colorée : maintenez-vous suffisamment longtemps dans cette traînée afin d'obtenir un puissant boost et donc gagner quelques places au classement.

Team Sonic Racing met l’emphase sur le teamplay et il le fait très bien. Notre seul regret, finalement, c’est que jouer en coopération avec l’IA n’est pas forcément très amusant, dans la mesure où elle est la seule à pouvoir vous envoyer quelques petites consignes, et que trop souvent à notre goût, elle suit ses propres trajectoires. Lorsque le circuit se sépare en trois routes, elle prend rarement la meilleure, ce qui force le joueur à prendre un chemin qu’il n’aurait pas nécessairement pris, ou à se séparer de ses collègues. Nous n’avons hélas pas pu jouer avec d’autres joueurs humains mais nous en sommes assez convaincus : à plusieurs, Team Sonic Racing a un véritable potentiel et l’on a hâte de l’essayer avec quelques copains.

Une conduite toujours aussi réussie

Team Sonic Racing : plus de coop', moins de Sega
Sonic et Shadow sont relativement similaires, sans surprise.

Côté conduite, nous n’avons pas été étonnés de retrouver des sensations identiques ou presque à celle de Sonic & All Stars Racing Transformed, à ceci près que sur le circuit que nous avons essayé, point de transformation en avion ou de festivités de ce genre. En fait, la seule chose qui nous ait un peu déçu, c’est le comportement des différents bolides ; chaque personnage est supposé offrir des caractéristiques différentes et dans les faits, elles existent bien, cependant les différences sont trop peu marquées pour peser réellement. On sent bien qu’Omega, pour ne citer que lui, est plus lourd que Tails ou Rouge, mais cela n’a finalement pas vraiment d’impact sur la conduite. Rien à voir avec la différence qui existe, dans un Mario Kart, entre Toad et Bowser par exemple. À voir si les développeurs retravaillent cette partie du jeu, même si l’on en doute un peu.

Se pose également la question de savoir à quoi ressembleront les circuits du jeu, maintenant que Sega a décidé de se concentrer sur l’univers de Sonic. Le précédent épisode, Transformed, proposait des circuits inspirés de Golden Axe, Skies of Arcadia ou Panzer Dragoon, là où Team Sonic Racing devra se contenter d’environnements inspirés de Green Hill et consort. Cela aura forcément un impact sur le plaisir de jeu. Toutefois, l’unique circuit que nous avons pu essayer était plutôt mignon et riche en détails, ce qui lui donnait un charme tout particulier. Côté design en revanche, c’était sans doute un peu sage, mais on imagine que pour ne pas brusquer les journalistes, des créatures frêles et délicates comme chacun sait, Sega avait choisi de nous présenter un circuit facile à aborder.

Team Sonic Racing : plus de coop', moins de SegaTeam Sonic Racing : plus de coop', moins de SegaTeam Sonic Racing : plus de coop', moins de Sega
Nos impressions
Certes la disparition des autres licences Sega nous a quelque peu chagriné mais en ressortant de cette première session de jeu sur Team Sonic Racing, nous avons été plutôt convaincus par l’expérience. Coloré, vif et amusant, le nouveau titre de Sega et Sumo Digital fait le pari du jeu en coopération et de ce que l’on a pu en voir, c’est plutôt réussi. On espère désormais que le reste sera au moins aussi bien fait que ce que l’on a pu voir lors de cette première rencontre.
Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste varmdoskonhetsvard.se
06 juin 2018 à 13:26:13
Mis à jour le 06/06/2018
Commander Team Sonic Racing
PS4
39.99 €
ONE
39.99 €
Switch
39.00 €

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
KazKube
KazKube
MP
le 04 juil. à 05:08

Manque de professionnalisme évident, ça trolle sur les "shitty friends" comme des puristes à deux balles.

Et pleurer sur la non présence de Ryo Hazuki est une énorme blague, il avait déjà été dégagé à l'époque de l'opus Transformed.

Un peu plus de rigueur s'il vous plaît.

Lire la suite...
CediicNdo
CediicNdo
MP
le 08 juin à 10:00

il me tente bien perso :cute:

Lire la suite...
MOTOROIL
MOTOROIL
MP
le 07 juin à 22:15

Quelle mauvaise nouvelle ...., plus de personnages de la license SEGA et uniquement ceux de l'univers de sonic ... ça commence mal.

Lire la suite...
Fig21
Fig21
MP
le 07 juin à 18:17

Ouf !!!! :ok:

Lire la suite...
thordek
thordek
MP
le 07 juin à 11:58

J'ai adoré Sonic and sega all star racing transformed, j'éspère que celui là sera au moins aussi bien.

Lire la suite...
zaedor
zaedor
MP
le 07 juin à 11:51

On perd le côté transforming qui faisait tout le sel du gameplay de l'opus précédent pour gagner un mode coop qui visiblement ajoute uniquement le fait de pouvoir s'échanger des items et de suivre le tracé de son allié. On est clairement perdant je trouve;....

Lire la suite...
saucissongoku
saucissongoku
MP
le 07 juin à 07:54

J’espere Qu’on pourra jouer sanic et uganda knuckles

Lire la suite...
bendeur49
bendeur49
MP
le 07 juin à 02:20

les deux premiers opus étaient vraiment extra et n'avaient aucunement à rougir face au Mario kart et perso je les trouve même largement supérieurs a essayer absolument si on aime le genre

Lire la suite...
fire731
fire731
MP
le 07 juin à 01:53

Le coup des "shitty friends", pas un chouille biaisé?
+ "probablement ce que c’est dit Sega " Paragraphe 3 :/

Lire la suite...
mQLOSCIJVB
mQLOSCIJVB
MP
le 07 juin à 01:43

Ensuite, "C’est probablement ce que ''c’est dit Sega" NON, là il s'agit du verbe "se dire" donc il faut écrire "s'est dit"...Et ça se prétend journaleux...Pathétique...

Lire la suite...
Top commentaires
Mariokong
Mariokong
MP
le 06 juin à 15:57

Ça se dit professionnel, mais ça alimente les trolls "olol Sonic shitty friend".
Sonic, c'est bien la seule série où les gens réussissent à se plaindre d'avoir "trop de persos".
Je sens déjà le downvote massif des vieux agris qui ne jurent que par les premiers épisodes.

Lire la suite...
Tulkes
Tulkes
MP
le 06 juin à 13:51

enlever tous se qui était cool dans le précédent pour mettre un mode coop?
Pas fan de l'idée.

Lire la suite...
Boutique
  • Team Sonic Racing PS4
    39.99 €
    39.99 €
  • Team Sonic Racing ONE
    39.99 €
    39.99 €
  • Team Sonic Racing SWITCH
    39.00 €
    39.99 €
DERNIERS TESTS
  • Test : Fallout 76 : le grand rendez-vous manqué
    PC - PS4 - ONE
  • Test : Civilization VI : Un portage réussi sur Switch
    SWITCH
  • Test : Thief Simulator : Dans la peau d'un cambrioleur débutant...
    PC
Tous les tests
varmdoskonhetsvard.se
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live